Conseils pratiques pour traiter les douleurs articulaires

Publié le : 02 décembre 20206 mins de lecture

La douleur articulaire est le trouble le plus courant qui affecte le système musculo-squelettique. Il attaque les articulations, qui sont responsables de la mobilité des os sur différentes parties du corps telles que les genoux, les chevilles, les hanches et les poignets. Ce type de douleur peut toucher une seule articulation « monoarticulaire » ou plusieurs « polyarticulaires ». Il peut aussi provenir de la même articulation ou à l’extérieur de celle-ci, comme dans un ligament, un cartilage, un tendon ou un muscle. Il est donc important de se rappeler que la douleur peut provoquer des maladies telles que l’arthrite, l’arthrose ou la goutte, selon les caractéristiques. Heureusement, il existe des moyens pour traiter cette douleur. Voici quelques conseils pratiques à ce propos.

Panneaux de signalisation

En général, les signes avant-coureurs à prendre en compte sont l’inflammation, la chaleur et la rougeur articulaire. D’autres signes se matérialisent en éruption cutanée, points ou taches violacées, douleur thoracique récente ou sévère, détresse respiratoire ou toux, douleur abdominale, fièvre, transpiration ou frissons, ou encore rougeur ou douleur oculaire.

Parmi les articulations les plus touchées, on trouve les  genoux  avec la plus forte incidence (52%), suivis de la  colonne vertébrale  (40%) et les  mains  (25%). Consultez www.lesconseilsdupharmacien.info pour plus d’informations.

Les symptômes sont généralement progressifs et persistent avec le temps. La douleur ressentie peut provenir de facteurs inflammatoires ou mécaniques. Par conséquent,  le traitement et la prévention sont importants.

Traitement de la douleur articulaire chez soi

Traitez les douleurs articulaires chez vous. Pour cela, les moyens de traitement comprennent divers moyens.

Appliquez par exemple de la glace sur vos articulations pour soulager la douleur et l’enflure. Glacez le joint pendant 15 minutes plusieurs fois par jour.

La chaleur peut également aider. Après une journée ou deux, essayez un coussin chauffant pour traiter les spasmes musculaires autour de l’articulation.

Reposez l’articulation le premier jour et évitez les activités qui vous causent de la douleur. Gardez à l’esprit qu’après la disparition de l’inflammation initiale, vous devrez renforcer cette articulation par l’exercice.

Vous pouvez également envisager de prendre des suppléments, tels que la glucosamine et la chondroïtine. S’ils sont pris correctement, ils ne nuisent pas à votre santé.

Les douleurs articulaires sont courantes chez les personnes en surpoids, donc perdre du poids peut soulager une partie de la pression sur vos articulations. Pensez à adopter un régime alimentaire adéquat.

Dans certains cas, il est indispensable de suivre une cure, notamment la cure thermale arthrose. Il s’agit d’un bain chaud comprenant des douches à jet, du massage, etc.

Voici comment votre médecin peut traiter vos douleurs articulaires en cabinet

Injections de corticostéroïdes. Armés du bon diagnostic, les médecins peuvent administrer une injection de corticostéroïdes ou un bloc nerveux ciblé, ce qui peut diminuer l’inflammation (cas des douleurs inflammatoires) et soulager la douleur.

Physiothérapie. Les patients souffrant de douleurs articulaires peuvent grandement bénéficier de la physiothérapie. Un physiothérapeute utilisera la thérapie par la chaleur et le froid et une grande variété d’autres modalités pour soulager la douleur, renforcer et stabiliser l’articulation et améliorer l’amplitude des mouvements.

Médecine régénérative. Il y a eu de nombreuses avancées dans le domaine de la médecine régénérative pour aider à guérir les tissus endommagés ou blessés, y compris la muqueuse de vos articulations. Ces thérapies comprennent l’injection de substances présentes dans votre sang ou d’autres composés dans des endroits spécifiques pour renforcer les tissus et réduire les effets de l’arthrite à long terme.

Quel que soit votre plan de traitement, si la douleur dans votre articulation devient trop intense ou si elle devient soudainement enflammée, consultez immédiatement un médecin.

Exercices et prévention contre les douleurs articulaires

Les mesures les plus efficaces pour protéger les articulations sont :

Alimentation saine. Consommez des aliments riches en calcium pour les os, des protéines pour les muscles et  les vitamines A, C et D. Par exemple, la vitamine C stimule le métabolisme des cellules cartilagineuses et permet la synthèse de protéoglycanes. Ces derniers servent de lubrifiants à l’articulation.

Exercice régulier. Vous pouvez ressentir de l’inconfort, et parfois de la fatigue lorsque vous faites des exercices. Cette sensation est normale et devrait se calmer quelques minutes après la fin. Ce n’est pas un signe que vous vous faites du mal. L’exercice aidera à réduire la douleur et peut vous aider à mieux gérer votre arthrite. A savoir que la sensation de fatigue résulte parfois d’un manque de vitamine D.

Évitez le surpoids. Pour cela, l’exercice régulier est également un élément important du maintien d’un poids santé. Il améliorera vos symptômes car il soulagera les articulations. Le surpoids peut rendre une personne plus susceptible d’avoir une inflammation dans son corps.

Ne faites pas d’efforts inutiles, évitez le tabac et n’abusez pas d’alcool, essayez de dormir au moins 8 heures. Maintenez la santé des articulations. Echauffez-vous correctement avant de faire du sport.

Plan du site