L’assurance Maladie rembourse les téléconsultations pour le Covid-19

L'assurance Maladie rembourse les téléconsultations pour le Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie actuelle du Coronavirus, il a été constaté que des mesures d’exception ont été prises par des autorités publiques pour faire face cette situation dramatique.

Des mesures d’exception ont été prises

A cet effet, il est permis à toute personne malade présentant des symptômes du Covid-19 d’utiliser le service de la consultation à distance médicale. Bien entendu, en agissant de la sorte, le patient peut s’adresser, soit à son médecin traitant, soit à un autre praticien capable de lui apporter tous les soins nécessaires pour son cas. En effet, le traitement du coronavirus suppose une prise en charge élargie et assez conséquente de tous les acteurs concernés pour aboutir à un meilleur succès. C’est ainsi que des plateformes spécialisés ont été instituées pour pratiquer cette téléconsultation à distance. Dans la même optique, n’importe quel médecin peut adopter ce système dans le cas où il constate que de telle forme de consultation reste incontournable en période de confinement.

La consultation à distance est-elle accordée?

Effectivement, à partir de la date du 18 mars de l’année en cours, et surtout, dans l’objectif d’inciter les personnes concernées à la pratique de ce mode de consultation, la mutuelle de santé s’engage à payer les 100% des frais sanitaires qui en résultent. Cependant, jusqu’à présent, il se trouve que le taux de remboursement appliqué par ces structures se situe autour de 70%. Dans cette optique, l’avènement de l’épidémie de cette maladie virale n’a cessé de bousculer les règles de procédures mises en place avant la réalisation de ce nouveau mode de consultation. Pratiquement, cette disposition reste en vigueur jusqu’au 30 avril.

La consultation à distance peut utiliser n’importe quels moyens technologiques

En effet, des textes de lois précisent que n’importe quels moyens technologiques peuvent être utilisés pour la réalisation cette consultation. Entre autres, c’est par l’intermédiaire d’une vidéotransmission sur un site via un ordinateur, une tablette ou un Smartphone muni d’une webcam en liaison à internet. En ce moment, plus de 60000 professionnels de la santé se consacrent à l’utilisation de ces plateformes de consultation à distance et de leur côté, plus de 20 millions de visiteurs ont pris l’attache de ces sites spécialisés. En somme, dans le contexte actuel de l’épidémie se rapportant à la pandémie, les consultations à distance avec le concours d’un médecin ne peuvent que générer des aménagements au niveau des dispositions applicables pour le remboursement des frais de santé des patients au cours de la période de crise. Toutes ces mesures d’urgence ont été prises pour limiter autant que faire se peut le nombre des contaminations.