Pourquoi consommer du curcuma en gélules ?

curcuma en gélules

Publié le : 11 février 20206 mins de lecture

Comme de nombreuses épices, le curcuma est utilisé depuis longtemps en médecine traditionnelle. Cette épice pleine de saveur est connue pour avoir de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Le principal composant actif du curcuma et celui qui donne à l’épice sa couleur jaune caractéristique est la curcumine. En fait, la curcumine est le composé responsable de la majorité des bienfaits potentiels du curcuma pour la santé. Comme vous le savez très certainement, le curcuma est majoritairement disponible sous forme de poudre et entre dans la composition de plusieurs boissons détox.  Malheureusement, le curcuma ne s’absorbe pas bien dans le sang, et le fait de le mettre dans vos préparations une fois par mois ne vous apportent pas les bienfaits souhaités. Pour atteindre les quantités de curcuma (et de curcumine) dont les études ont montré les bienfaits, vous devrez donc vous tourner vers les suppléments alimentaires (sous forme de gélules). Quoi qu’il en soit, voici quelques-uns de ses bienfaits.

Le curcuma est un anti-inflammatoire et protège des maladies cardiaques

L’une des principales revendications du curcuma est qu’il est fréquemment utilisé pour lutter contre les inflammations, et la majeure partie de ses pouvoirs anti-inflammatoires peut être attribuée à la curcumine. En fait, à la bonne dose, la curcumine peut, selon une étude antérieure, être un traitement anti-inflammatoire plus efficace que les médicaments fréquents de lutte contre l’inflammation. Comme l’inflammation chronique contribue à plusieurs maladies chroniques, la curcumine peut aider à traiter des affections comme les maladies inflammatoires de l’intestin, l’arthrite et du pancréas. Riche en antioxydants, le curcuma, notamment la curcumine peut aussi améliorer la fonction endothéliale (la santé de la fine membrane qui recouvre l’intérieur du cœur et des vaisseaux sanguins) d’après une étude antérieure. Cette membrane joue un rôle important dans la régulation de la pression sanguine. La curcumine peut donc aider à protéger contre la perte de fonction liée à l’âge et à diminuer la probabilité de développer une maladie cardiaque. Rendez-vous sans plus tarder sur www.123gelules.com pour acheter vos gélules de curcuma.

Dans le même thème : Guarana bio : acheter en toute confiance en ligne

Le curcuma bio peut prévenir (et éventuellement aider à traiter) le cancer

L’inflammation étant liée à la croissance des tumeurs, les composés anti-inflammatoires comme la curcumine peuvent jouer un rôle dans le traitement et la prévention de divers types de cancer, à l’exemple des cancers colorectal, du sein, pancréatique, de l’estomac et de la prostate. En fait, d’après certaines recherches menées sur des souris, la curcumine pourrait contribuer à freiner la propagation des cellules tumorales, et même à prévenir la formation de tumeurs en premier lieu. Elle pourrait le faire de diverses façons, notamment en perturbant la formation de cellules cancéreuses à divers stades du cycle cellulaire, en interférant avec les voies de signalisation des cellules, et même en causant la mort de ces cellules cancéreuses. Il reste donc à déterminer si les compléments alimentaires à base de curcumine peuvent aider à traiter le cancer chez l’Homme, mais les recherches sont en cours.

À lire en complément : Veinotoniques naturel : propriétés et bienfaits pour la santé

La curcumine peut aider à traiter ou à prévenir le diabète

Une revue d’études antérieures a montré que la curcumine pourrait aider à traiter et à prévenir le diabète, ainsi que les troubles associés comme la néphropathie diabétique (encore appelée maladie rénale diabétique), qui touche les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2. Il convient de rappeler que de nombreuses études n’ont été réalisées que sur des animaux, et non sur des êtres humains. Une étude a par exemple montré que l’administration de 80 mg de tétrahydrocurcumine (une des principales substances de la curcumine) par kg de poids corporel à des rats atteints de diabète de type 2 durant 45 jours entraînait une baisse considérable du sucre dans le sang, ainsi qu’une augmentation de l’insuline plasmatique. Riche en antioxydants et en anti-inflammatoires, la curcumine peut par ailleurs aider à prévenir le diabète et à améliorer plusieurs facteurs liés au diabète, notamment la résistance à l’insuline, l’hyperlipidémie et l’hyperglycémie. D’autres études sur l’Homme sont toutefois nécessaires pour confirmer tout cela.

Le curcuma peut jouer un rôle dans le traitement de la dépression

La dépression est associée à des niveaux plus faibles de facteur neurotrophique dérivé du cerveau. Grâce à la capacité du curcuma à augmenter les niveaux de facteur neurotrophique, l’épice est prometteuse comme antidépresseur efficace. En fait, une étude a montré que l’injection de 50, 100 ou 200 mg/kg de curcumine à des rats durant 10 jours entraînait une augmentation du facteur neurotrophique de façon proportionnelle à la dose ; la dose plus élevée de 200 mg/kg ayant des effets antidépresseurs plus importants. Une étude chez l’Homme, publiée en avril 2014 a conduit à suggérer que la curcumine pourrait être un traitement sûr et efficace pour les troubles dépressifs majeurs. Cependant, les scientifiques ne comprennent pas entièrement le rôle du curcuma et de la curcumine dans le traitement de la dépression, et des recherches additionnelles sur l’Homme sont requises pour confirmer qu’il s’agit d’un traitement sûr et efficace. En plus d’entrer dans la composition des régimes détox, le curcuma peut également améliorer la santé de la peau. Ses propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes et plus, font de lui un traitement efficace contre les diverses affections cutanées comme l’eczéma, l’acné, le psoriasis et le photo vieillissement.

Plan du site